Innovation technologique : des lunettes connectées pour les cyclistes

Lunettes connectées Cosmoride

Quand la technologie se mêle de sécurité, de mobilité urbaine et de planète.

Cosmo est une jeune société française dont l’enjeu est « d’aider le citadin à mieux penser sa mobilité, en fluidifiant et simplifiant ses déplacements ». Plus prosaïquement, Cosmo invente et innove en mettant sur le marché des accessoires de sécurité pour les cyclistes en ville. La sécurité en ville : enjeu primordial pour les mobilités urbaines si l’on souhaite que le vélo s’impose comme un des moyens de déplacement majeur dans les grandes cités.

Des lunettes pour améliorer le confort d’usage de la voie publique par les cyclistes

Sac connecté, casque avec indicateur lumineux de direction, et maintenant lunettes connectées ! Encore une nouvelle technologie, qui s’inscrit parfaitement dans l’air du temps (on pense aux casques de VR ou aux lunettes de réalité augmentée annoncés par la vague des univers virtuels en 3D, les fameux métavers), et qui pourrait bien transformer l’expérience du cycliste urbain.

La promesse de ses lunettes : donner accès à de l’information en temps réel au cycliste sans avoir à quitter les yeux de la route. Indispensable pour éviter les ouvertures intempestives de portière, les queues de poissons ou les resserrement contre le bord de la route. En ville, le cycliste doit toujours être totalement alerte et conscient des dangers qui peuvent surgir à n’importe quel moment.

Les lunettes Cosmovision s’inscrivent donc parfaitement dans la lignées des autres produits de Cosmo en offrant la promesse d’une route plus sûre, plus renseignée, plus facile à emprunter. Les fonctionnalités que l’on y retrouve sont celles d’un GPS classique de vélo :

  • guidage
  • vitesse
  • temps de parcours
  • etc

Mais les lunettes peuvent aussi être connectées aux autres accessoires de la marque et informer le cycliste de leur état.

La technologie au service des ambitions de transformation de la société

Il est intéressant de voir comment les technologies du numériques s’insèrent partout dans la réalité et la transforme pour l’améliorer. Innover, c’est aussi parfois cela : appliquer les recettes du numériques pour le monde réel. Utiliser une technologie innovante pour l’intégrer à un processus de recherche et d’innovation lié à des buts sociétaux, comme l’environnement, par exemple.


Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux : Twitter ou LinkedIn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *