Réalité augmentée. Quand c’est le magasin qui va au client.

Avec le confinement ou le couvre-feu, une grande part des achats en France doivent désormais se faire sur Internet. Mais l’expérience client en ligne reste évidemment pauvre par rapport à celle vécue en magasin. Question : comment restituer cette expérience face à un écran ? Est-ce seulement possible ?

Heureusement, quand il s’agit de transformer une contrainte en solution, les grandes marques savent être innovantes en utilisant des technologies existantes. Ainsi, la réalité augmentée dont la naissance remonte à bien des années d’ici trouve-t-elle dans le contexte actuel des applications qui, on pourrait presque le dire ainsi, amènent le magasin au client.

Quelques exemples simples pour bien comprendre

Les cosmétiques sont un type d’achat qu’il est difficile de faire en ligne. En effet, il est parfois difficile de s’imaginer le résultat de certaines couleurs. C’est à ce moment-là que la réalité augmentée arrive. L’Oréal permet, par exemple, à ses clients d’utiliser la réalité augmentée pour essayer des vernis à distance.

Sephora le fait également avec le maquillage en utilisant la caméra du téléphone afin de scanner votre visage. L’application permet ensuite d’essayer différentes teintes de maquillage. Il est même possible de suivre des tutoriaux sur l’application. Suivant le tutoriel que vous suivez, l’application pourra reproduire certains contours sur votre visage.

Augmented Reality Sephora

Mais ce n’est pas tout, certains magasins de chaussures mettent aussi en place des partenariats avec des applications comme Xestos. Cette application scanne et crée un modèle en 3D de votre pied afin de savoir précisément votre taille et ne pas se tromper sur la taille de chaussure que vous souhaitez prendre. A terme ce genre d’application permettra possiblement de recommander des semelles spécifiques en fonction des pieds de chaque utilisateur.

Nike a également lancé sa propre application avec Nike Fit qui poursuit le même but que Xesto, Cette application permet également de sauvegarder les mesures. Une fois en magasin, il suffit de scanner un QR code afin de rapidement trouver chaussure à son pied.

Mais plus encore !  La réalité virtuelle ne se limite pas aux vêtements et cosmétiques. Maintenant même l’aménagement de nos maisons devient plus simple. Plus besoin d’aller en magasin en prenant des mesures à l’avance pour changer de meubles. La nouvelle application d’IKEA prend une photo de votre pièce et mesure l’espace présent avant de proposer des meubles en fonction de l’espace disponible. L’application permet même de visualiser ce que donnerait le meuble une fois en place. IKEA n’est pas la seule à le faire puisque Wayfair et Home Depot proposent également ce genre de services.

En somme

L’incorporation de la réalité augmentée dans les parcours clients semble être un résultat logique d’un monde toujours plus connecté et faisant face à des difficultés sanitaires. Et cela se confirme dans un sondage de thinkmobiles.com dans lequel 71% des clients disent qu’ils feraient plus de shopping si les magasins utilisaient plus de réalité augmentée.

Cerise sur le gâteau, l’ajout de ces fonctionnalités permet également de drastiquement réduire les retours de produits puisque les clients ont pu les tester à l’avance afin d’être sûr qu’ils correspondent à ce qu’ils recherchent. 

Via : https://chainstoreage.com/augmented-reality-opens-new-opportunities-retail-innovation